Bangkok sous la pluie: les mésaventures d’un grand voyageur 3



Voici les premières images (et quelques mésaventures) de notre voyage en Thaïlande et Népal. Les quatre semaines sont passées trop vite, mais on s’est bien amusé malgré le temps de mousson. On a pris 6.000 photos en totale entre moi et ma femme, donc les articles vont sortir au fur et à mesure…

Ca commence bien

Voici la vue de la cabine chez Thai Airways. CDG-BKK est en Boeing 77W et pas en ancien 747 comme des autres routes. C’est en fait un appareil Jet Airways (compagnie Indienne) mais en location chez Thai pendant plusieurs années. Les sièges en classe Affaires sont en 1-2-1 par rangée en comparaison de 2-2-2 ou même 2-3-2 chez Air France par exemple. Il y a beaucoup d’espace mais on n’est pas très proche si on voyage en couple.

Les vols Star Alliance partent de CDG T1, moins sympa que T2 E ou F avec Air France. On a profité du salon Star Alliance avant la décollage à l’heure vers 22h.

Des brochettes Thaïlandaises (Satay) comme apéritif. Apres le dîner j’ai réussi de dormir quelques heures avant le deuxième repas. Je ne souviens plus le film que j’ai regardé mais j’ai regardé quelques épisodes de la série télé Glee:) Merci à BMI pour l’excellent utilisation de leurs miles!

Arrivé à Bangkok sous la pluie

On est arrivé à Bangkok le lendemain après midi. Il pleuvait fortement et on s’inquiétait pour les jours à venir. J’ai changé 200 Euros à l’aéroport mais le taux était forcement moins intéressant que dans la ville à 41 baht au lieu de 42 baht par Euro.

On a pris un taxi du stand de l’aéroport mais on pense avoir payé trop cher même à compteur. J’ai compté entre 250-350baht plus 50 baht de frais aéroport plus 70 baht de péages, mais on est arrivé à notre hôtel avec plus de 500 baht sur le compteur. On a payé « que » 5-6 euros de trop, mais je n’aime pas la tricherie. (Le lendemain on a pris un taxi vers l’aéroport pour que 215 baht + 70 baht de péages)


Notre hôtel pour la première nuit était le Ramada Suites Bangkok à 1.800 baht petit déjeuner compris. C’est un hôtel tout neuf dans le quartier Sukhumvit Soi 12, avec du wi-fi dans la chambre, écran plat, etc. Le clim dans la chambre était trop froid, mais on a coupé sans problème.


Je n’ai pas pensé de faire trop de choses la premiere journée, mais enfin on a décidé de sortir et voir le TCDC (Thailand Creative & Design Center) dans le centre-commercial Emporium. L’hôtel fournie un tuk-tuk pour rejoindre la route principale Sukhumvit à 200m et l’arrêt du Skytrain Asoke. En sortant de l’hôtel fortement climatisé mon appareil a toute de suite pris l’humidité à l’extérieur (effet sympa en haut)



On a décidé de marcher car l’Emporium se trouve qu’à un arrêt de Skytrain plus loin. Voici notre première impression de Bangkok sous la pluie

Deux plans ratés: TCDC et Night Bazaar


On avait du mal à trouver le TCDC à l’Emporium. C’est tout en haut en face du cinéma et fermé les lundis…on y était lundi. Au lieu du TCDC on s’est baladé dans ce centre-commercial de luxe avec un « food court » magnifique remplis de pas mal des restos fast food japonais comme Mos Burger et des pâtisseries pseudo Franco-Japonais.

Mais on n’est pas venu en Thaïlande pour manger japonais, et heureusement on a trouvé après quelques allers-retours un petit stand Pad Thai sur le bord de la rue à 10 minutes seulement de notre hôtel.



J’étais mort de faim, car on a pris un détour avec le métro pour aller au Suan Lum Night Bazaar indiqué dans notre guide, mais après un marche du métro Lumpini dans le noir sous la pluie on s’est trouvé devant un champ vide sans lumière! Apparemment c’est fermé depuis début 2011, mais c’est encore sur les plans et dans les guides. A éviter forcement.



Le Pad Thai par contre, était superbe. Et à seulement 30 baht (75 centimes!) on est revenu 2 fois encore, 2 semaines et 3 semaines plus tard. Le stand et sur Sukjumvit Soi 17 à 100m de l’hôtel Westin après un 7-11 (ou il se trouve un autre stand avec des soupes de poulet délicieux). C’était notre première demi-journée en Thaïlande et que le début de notre voyage.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


CommentLuv badge

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

3 commentaires sur “Bangkok sous la pluie: les mésaventures d’un grand voyageur