Du ski au Japon? Magnifique! 11


Le Japon, connu principalement pour le sushi, ses villes remplis de neons contrastés avec ses jardins zen, et bien sur le Mt. Fuji. Mais en Europe c’est peu connu comme destination du ski. Meme si les montagnes ici ne sont pas parmi les plus hautes avec des pistes entre 1500m-2500m  seulement, le pays a une des meilleures qualité de neige au monde. Pendant que l’est du pays, y compris Tokyo, ne reçoit pas beaucoup de neige l’ouest du pays compte entre 12 et 20 metres de neige en hiver, et les enneigements atteignent facilement entre 400-500cm. Meme les jeux olympiques d’hiver ont eu lieu en 1998 à Nagano. Nous avons donc testé trois domaines de ski en janvier et février: Hakuba et Shiga Kogen en bus et Niseko à Hokkaido en avion.

Premiers pas à Hakuba

Pour notre premiere séjour de ski on a rejoint la groupe anglophone Tokyo Snow Club, qui organize des week ends de ski en bus au depart de Tokyo. On est parti un vendredi de Shijuku à 19h30 avec retour le dimanche soir. Notre group de 40 sont restés dans un pension  à seulement 10 minutes des pistes à pied. Il faisait beau, mais peut être un peu trop chaud. La neige en bas du piste était donc un peu dur. Sur le sommet à 1600m la neige était bien meilleure. Je suis que niveau debutant, mais les gens plus avancés ont bien profité des chemins hors piste. La nuit il y a quelques bars dans le village avec pas mal des australiens et nouvelles zélandais. On a aussi fait du « onsen » ou baignades dans des sources chaudes, parfait apres un longue journée du ski.

 en bas de piste Hakuba Goryu

 vue des « Alpes du nord japonais »

Les singes de neige à Shiga Kogen

Pour notre deuxieme sejour on a combiné un jour du ski avec une visite des singes de neige à Jigokudani. Cette fois-ci on a essayé un bus de nuit avec départ vers minuit et arrivé le lendemain matin. On n’a pas réussi de dormir beaucoup, et on prefere la prochaine fois de prendre train grand vitesse (shinkansen) + bus. Notre hotel (Hotel Khuls) était directement à coté de la piste avec un onsen au dernièr etage. Vraiment pratique!

La domaine de Shiga Kogen est la plus grande du Japon avec plus de 80 km des pistes. C’est aussi plus en altitude que Hakuba avec des pistes entre 1600m-2300m. La qualité de neige était bien meilleure. Apres un samedi dans les nuages sur les pistes, on est passé le lendemain chez les singes de neige dans le parc de Jigokudani en plein de soleil! Vraiment genial et a ne pas rater si vous êtes pres de Nagano.

En sortant du bus à Shiga Kogen. Il ne manque pas de neige

 Visibilité moyenne, mais on s’est bien amusé avec plein de neige poudreuse.

Les singes de neige dans leur « onsen » privé!

 Trop mignons…

Niseko à Hokkaido. le Grand Nord

Et peut etre le meilleur pour la fin.  Dans l’article « Hokkaido, le plus belle neige du Japon »  le Figaro a ecrit: « C’est un secret que ne connaissent même pas les propriétaires des lieux. L’île d’Hokkaïdo, à la pointe nord du Japon, recèle des domaines skiables inouïs dont les Japonais ont à peine conscience. Résultat: «La plus belle poudreuse du monde» fait les délices de quelques centaines de touristes et skieurs venus de toute l’Asie-Pacifique, de Perth à Hong­kong, dans l’indifférence locale. »

On a passé 3 nuits sur place apres un vol d’une heure de Tokyo à l’aeroport de Chitose pres du ville de Sapporo. On est arrivé à Niseko apres deux heures de route en bus. Nous sommes restés dans le Hilton Niseko Village, qui se trouve à 15 minutes du village du Hirafu, ou se trouvent tous les restos et bars du coin. Comme à Shiga Kogen l’hotel était directement à coté de la piste avec un grand onsen à l’exterieur. On s’est bien amusé avec vraiment beaucoup de neige. Il neigeait sans arrêt pendant nos 4 jours sur place. C’est vraiment le paradis de poudreuse.

Par rapport aux destinations precendents Niseko a sans doute  l’atmosphere le plus cosmopolite avec pas mal des Australiens. Pour nous habitant au Japon, on se sentait un peu dépaysé avec beaucoup d’anglophones et restos occidentaux. Hokkaido est aussi connu pour ses richesses de la nature. C’est ici ou viens beaucoup des produits laitiers, des legumes, et des fruits de mer du Japon. On a tres bien mangé à Hirafu, et si vous aimez les fruits de mer je conseille fortement aller chez Ezo Seafoods.

Restaurant Francais « The Barn« 

Les pistes de Niseko Village

Dans le Ice Bar du Hilton Niseko Village

Les huitres chez Ezo Seafoods

…et le tres connu crabe de Hokkaido

Et les prix?

Contrairement a ce qu’on pense le Japon n’est pas si cher pour faire du ski. Avec Tokyo Snow Club on a payé 25.000 yen (200EUR) par personne, avec transport, un jour de remontées, deux nuits en pension, petit dejeuner, et un diner. La location de materiel coutait 3.000 yen (24EUR) par jour. Un jour de remontées en plus 3.000 yen de plus. Le plus cher était sans forfaits groupes à Niseko ou on a payé 5.000 yen (40EUR) pour un jour de ski et 5.000 (40EUR) pour la location de materiel. Pour une semaine, les prix sont forcement moins cher par jour.

Les repas coutent moins de 1.000 yen (8EUR) pour le dejeuner et entre 1.000-5.000yen pour le diner (8-40 EUR). Une bière ou une verre de vin est entre 5-10 EUR. Les billets d’avion coutent cher au Japon, mais pour les étrangers vous pouvez acheter des vols à 10.000yen (80EUR) par trajet si vous venez avec un vol Star Alliance (ANA et co.)  ou One World (JAL et co.) J’ai utilisé 9.000 miles British Airways pour un A/R.

Si vous voulez apprendre plus sur le ski au Japon je conseille les sites Snow Japan et Powderhounds.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


CommentLuv badge

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

11 commentaires sur “Du ski au Japon? Magnifique!