Primes Flying Blue: les changements à venir sur les vols intercontinentaux 4


Depuis notre déménagement au Japon on a pu abandonner Air France/KLM et le programme Flying Blue. Mais pour les résidents en France c’est incontournable de prendre Air France si on préfère de prendre des vols sans escales ou a cause des contrats avec votre entreprise. Voici donc les dernières nouvelles chez Flying Blue avec mes commentaires en gras:

« Vous avez probablement déjà pris connaissance des récents changements positifs concernant les billets prime sur les vols européens AIR FRANCE KLM (une baisse de surcharge carburants sur les billets-primes européens depuis printemps), et peut-être même déjà profité d’un billet prime européen. Les changements ne s’arrêtent pas là ! Dès juin 2013, nous modifierons également les conditions des billets prime sur les vols long-courriers, pour vous offrir :

  • Une plus grande disponibilité de primes (positif, mais à voir)
  • Une surcharge transporteur réduite pour les billets prime en classes Economy et Premium Economy (bravo!)
  • Plus de possibilité de surclassement (ok, mais ça marche seulement sur les pleins tarifs)

Parallèlement, le nombre de Miles-Prime requis pour les billets prime sur les vols intercontinentaux sera quant à lui augmenté . Cette augmentation s’applique seulement aux classes Premium Economy, Business et Première, et aux Primes Flex. (la honte, Flying Blue est déjà parmi les moins competifs sur le nombre de miles pour les billets-primes en classe premium. Pour les grands voyageurs, il faut regarder ailleurs)

Lorsque ces nouvelles conditions seront effectives, vous pourrez encore réserver vos primes selon l’ancienne règle jusqu’à la fin de l’année 2013, avec les montants en Miles-Prime et la surcharge transporteur précédents. Vous devrez dans ce cas contacter notre
Centres de Services Flying Blue. (Au moins vous avez la choix entre l’ancienne et nouvelle barème jusqu’au fin 2013)

Pour en savoir plus sur les conditions du nouveau barème de primes applicables aux vols long-courriers, veuillez cliquer ici. « 

Bilan: Mieux en éco. Pire en classe premium, affaires, et première

Depuis le changement des conditions de la carte Amex Flying Blue je n’ai plus de statut élite chez AF/KLM et a décidé de concentrer plutôt sur des programmes Star Alliance (United) et One World (British Airways). Pour mes miles qui restent, ça permet de réserver un vol Paris-Los Angeles pour 50.000 miles et moins de surcharges  en classe éco (aujourd’hui vers les 370 EUR, et bientôt moins?) Par contre les Primes@Promo en classe affaires seront beaucoup moins intéressants bientôt…

Qu’en pensez vous de ces changements?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


CommentLuv badge

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

4 commentaires sur “Primes Flying Blue: les changements à venir sur les vols intercontinentaux

  • offcm

    c’est purement scandaleux… j’ai déjà commenté ce point que ce soit sur VF, twitter ou FR… augmentation moyenne de 60% en première, de 25% en affaire et 30% en premiere… contre la suppression en général de 60 à 100€… bref c’est pas vraiment rentable. j’ai écrit un mal à FB pour leur expliquer qu’on ne pouvait parler d’avancé et que ca devenait le FF le moins généreux et le plus cher en europe… malgré mon statut elite aucune réponse…

  • Rio58

    L’avantage d’habiter Paris est justement de pouvoir se tourner vers d’autres compagnies. En effet, Air France est la moins intéressante des options. Voyageant six fois par an entre Paris et Rio, je prends désormais les vols de TAM en classe affaires. Avec les miles cumulées beaucoup plus rapidement, j’arrive même à avoir des billets gratuits en Première (classe inexistante sur AF pour cette destination). Je découvre que je peux payer moins cher pour un service supérieur et un programme de fidélité plus généreux. Me voilà « fidélisé ». Bonne chance pour AF et leurs décisions commercialement stupides. Ils ont perdu un client premium de plus…