Seulement à Kamakura: des forets de bambou, un Buddha géant, et du surf 6


Kamakura est une ville charmante située à une heure de Tokyo en train. C’est un de mes villes préfères près de Tokyo situé à coté de la mer. Il y a la coté touristique avec ses temples et jardins (genre Kyoto en petit,) mais aussi la coté plage avec ses surfers qu’on attends pas si près de Tokyo. Voici un petit voyage en images:

Apres notre arrivé à la gare de Kamakura on a pris le bus vers le temple de Hokokuji (報国寺) connu pour sa magnifique foret de bambous.

Pour donner l’impression d’échelle des bambous regardez les gens à gauche de l’image.

L’entrée coute 200 yen, mais pour 500 yen de plus on profite de se reposer avec un thé vert japonais. Ca vaut le coup après un déplacement de presque de deux heures depuis notre maison.

On a trouvé des énormes carpes Koi dans la petite fleuve à coté de la route. L’eau était à peine assez profond pour leur taille.

Un petit rafraîchissement des glaces parfums patate douce, thé vert, et … vanille.

Apres on a pris le tramway Enoden vers Daibutsu (大仏, grande Buddha) au temple de Kotoku-in. L’ incontournable pour tous les visiteurs de Kamakura.

Le Buddha mesure plus de 13,35 mètres en hauteur. Les halls du temple était détruit par des typhons et tsunamis et la statue est donc plein air depuis 1498.*merci Wikipedia

A un quart d’heure à pied on se retrouve sur une des plages de Kamakura.

Il y avait plein de surfers. On se croyait presque en Californie.

Voici la situation de Kamakura à peu près 50km au sud-ouest de Tokyo. Un peu plus loin on trouve l’île de Enoshima (un genre de Mont St. Michel japonais…) avec des vues magnifiques sur le Mont Fuji.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


CommentLuv badge

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

6 commentaires sur “Seulement à Kamakura: des forets de bambou, un Buddha géant, et du surf